1

Aujourd'hui, nous allons chercher un couple d'étudiant bien connu de Simstate. Qui me diriez-vous ? 

 

2

Bien sûr, Stéphanie qui s'envoie un petit cocktail par le nez !

 

3

Allez c'est fini les cocktails, c'est le moment, faut y aller. 

 

4

Une bien jolie demoiselle dans des biens jolis vêtements, mais ça on le savait, c'est Stéphanie !

 

5

Bon apparemment, Jean-Charles n'a pas trop compris que c'était fini, le glandouillage :P.

 

6

Bah, t'as pas l'air content ?

 

7

8

Voilà, vous savez tout.

 

9

Ils emménagent dans une très jolie maisonnette que j'ai téléchargé je ne sais plus où, mais qui convient parfaitement à ces deux aspi connaissance : le jardin, le téléscope, les échecs... tout y est !

 

10

Ah oui, Véronaville est une agglomération viellissante :P.

 

11

Jean-Charles : Faites comme chez vous... ahem. 

 

12

Apparemment, le troisième âge n'est pas ce qui rebute Stéph, au contraire. En attendant que le lycée public véronavilloise recrute, elle donne des séances de voyance au Vertes Pelouses. 

 

13

Sans oublier son hobby prédestiné. 

 

14

Steph : Bon tu sais, je suis pas une usine, mais je me dis que se dépêcher pour assurer notre descendance, ça pourrait être chouette ! J'ai envie d'être maman, moi. 

 

15

Jean-Charles : J'osai pas t'en parler !

 

16

...

 

17

Le lendemain, le lycée de secteur a entendu dire que Stéphanie sortait tout juste de l'université, et ils avaient besoin de quelqu'un pour remplacer la prof de physique ^^

 

18

Le proviseur est impressionné par les savants mélanges de Stéphanie, il lui conseille d'aller enseigner la théorie dans des conférences spécialisées. Malgré cette dure journée qu'il l'aura bien fait sué, elle se sait chanceuse d'avoir réussi à faire ses preuves en si peu de temps ^^

 

19

Même si le boulot l'épuise tellement que, parfois, elle n'a même pas la force de monter se coucher à l'étage !

 

20

Sur SimEmploi.sim, Jean-Charles déniche des petites annonces de recrutement pour des spectacles de danse locaux, à Centre Sim Nord. Il lâche tout pour poursuivre son rêve !

 

21

Concilier vie professionnelle et vie privée est parfois difficile.

 

22

Jean-Charles : Stéph, ça va ? C'est parce que j'ai mis un oeuf dans le sandwich ? Me dis pas que tu fais une indigestion !

 

23

T'inquiète pas J-C, il se passe un peu plus qu'une indigestion dans le bidon de ta dulcinée ^^

 

24

Malgré sa grossesse, Stéphanie reste une femme active ! Elle pratique le taï-chi tous les matins pour assouplir ses membres. 

 

25

Puisque enseigner en amphi devient un peu trop physique, le proviseur du lycée public qui l'avait embauché lui propose de prendre sa succession, puisqu'il part à la retraite. Le troisième âge n'a pas que des désavantages ! N'est-ce pass, Jonathan Meunier ?

 

26

Jean-Charles aussi progresse professionnellement.

 

27

Il n'oublie pas de rester attentif aux besoins de Stéphanie, et l'emmène même manger un bout en fin de semaine.

 

28

Ah, trois éclairs avec Jeanie Aubaine-Bauer... dans une autre vie, peut-être.

 

29

Car dans celle-là, Jean-Charles s'apprête à devenir papa !

 

30

C'est une petite Ariane Prudent, aux couleurs de Stéphanie.

 

31

Apparemment, les nouveaux parents sont un peu dépassés par toutes ces responsabilités ^^'

 

32

Mais Stéphanie, qui continue d'exceller en tout, se donne les moyens de devenir une parfaite maman.

 

33

Tout comme Jean-Charles, qui découvre les joies de la paternité.

 

34

Dimanche soir, c'est déjà l'anniversaire d'Ariane !

 

35

Un caractère intéressant, j'aime bien les hyperactifs.

 

36

Ariane semble même un peu précoce. Stéphanie est folle de sa petite merveille !

 

37

Elle appelle évidemment ses copines de Tri-Var pour leur raconter à quel point son train de vie a changé.

 

38

Ariane grandira dans un foyer aimant, c'est certain !

 

 

Page suivante >